đŸŽ„ Comment communiquer Ă  l’heure du Covid-19 ?

À l’heure oĂč la communication sur les rĂ©seaux sociaux est orientĂ©e « crise sanitaire du Covid-19, confinement et aide de l’État », en tant que fondateurs, dirigeants d’entreprises vous devez sĂ»rement vous poser ces questions :

  • Comment crĂ©er du lien avec ma communautĂ© pour les informer de la situation actuelle de mon entreprise ?

  • Quel est le ton juste, celui qui me correspond, comment communiquer en restant congruent ?

  • Quel est le rĂ©seau social le mieux adaptĂ© pour communiquer en ce moment ?

Mais voilà, vous n’osez pas.
Vous ne savez pas comment rentrer en contact avec eux.
Vous avez mĂȘme envie de fuir LinkedinFacebook et Twitter Ă  cause de cette infobĂ©sitĂ© de contenus liĂ©e au Covid19 et au confinement.
Vous vous dites mĂȘme “ Ă€ quoi bon publier en ce moment, il y a peu d’interactions ! â€

Cependant depuis le dĂ©but du confinement, on observe une augmentation de 61% du trafic sur les rĂ©seaux sociaux comme le titre siĂšcle digital dans son article du 27 mars 2020.

Si vous avez peu d’interactions sur vos publications sur les rĂ©seaux sociaux, posez-vous la question “ĂȘtes-vous sociable sur les rĂ©seaux sociaux ?”

Si vous passez votre temps Ă  parler avec votre communautĂ© sans vous intĂ©resser Ă  eux, pourquoi voulez-vous qu’il fasse l’effort d’interagir avec vous ?

Mardi 28 avril 2020, nous avons organisĂ© un webinaire sur “Comment communiquer Ă  l’heure du confinement et aprĂšs ?”

→ Le programme de ce webinaire :
1Ăšre partie : Faut-il attendre le 11 mai pour commencer Ă  communiquer ?
2e partie : Comment communiquer avec votre communauté avec des exemples concrets
3e partie : Les 7 erreurs Ă  Ă©viter.

Pourquoi avez-vous peur de mal communiquer avec vos clients sur les réseaux sociaux ?

Ce qui fait le plus peur sur les rĂ©seaux sociaux, c’est l’image que vous pouvez renvoyer auprĂšs de votre communautĂ©. Que vont-ils penser de moi ? Quel impact aura ma rĂ©putation si je dis telle ou telle chose sur les rĂ©seaux sociaux ?

Voici les symptĂŽmes de cette peur :

Le premier symptĂŽme : c’est le regard des autres, que l’on peut associer Ă  la rĂ©putation de notre entreprise.

Le saviez-vous : Le regard des autres a un impact dĂ©cisif sur la maniĂšre dont nous nous percevons. Il influe sur notre jugement, et peut mĂȘme le fausser si on lui accorde trop d’importance. Source : cosmopolitan

Le deuxiùme symptîme : c’est la glossophobie ! Oui la peur de parler en public.

Le saviez-vous : La peur de parler en public, ou glossophobie, se rĂ©fĂšre donc Ă  une difficultĂ©, voire Ă  une impossibilitĂ© Ă  s’exprimer devant un public source : fredericarminot.

C’est Ă  cause de ces symptĂŽmes que vous avez peur de communiquer avec votre communautĂ© sur les rĂ©seaux sociaux.

Lors de notre webinaire, nous nous sommes engagĂ©s Ă  rĂ©pondre aux questions des participants. Les voici :

Comment communiquer sur les réseaux sociaux en période de crise ?

“Moi je suis dans l’hĂŽtellerie, pour adapter le message est-ce qu’il faut vraiment ĂȘtre plutĂŽt technique pour rassurer le client en donnant des exemples de sĂ©curitĂ© et d’hygiĂšne ou avoir une autre communication ?”

Voici notre réponse :

Tout d’abord, comme nous l’avons annoncĂ© lors du webinaire, vous devez informer vos clients de la situation actuelle de votre entreprise et jusqu’à nouvel ordre.

Ensuite, j’imagine que vous prĂ©parez la rĂ©ouverture, avec la mise en place d’un dispositif respectant les gestes barriĂšres, les cloisonnements nĂ©cessaires. Pour en savoir plus Ă  ce sujet, je vous invite Ă  consulter le site du gouvernement mis en place dans cette crise du Covid 19.

Par contre, c’est le bon moment de tester des publicitĂ©s sur Facebook ou Google. Pourquoi ?

En 2019 la sociĂ©tĂ© Booking Holding a dĂ©pensĂ© 4,4 milliards USD en budget publicitaire sur Google et dans le mĂȘme temps, depuis le dĂ©but du confinement on enregistre une baisse de 85% des enregistrements sur Booking Holdings.

Pour finir, c’est peut-ĂȘtre le moment de valoriser sur vos rĂ©seaux sociaux de beaux avis clients. Comme celui-ci :

Quelles erreurs éviter dans sa communication aprÚs le confinement ? Quel est le réseau social le mieux adapté pour communiquer en ce moment ?

Au lieu de vous donner une liste interminable d’erreurs que vous faites dans votre communication, je vous invite Ă  regarder le webinaire associĂ© Ă  cet article ou notre MasterClass en ligne.

Mais comme on adore vous aider, je vais vous communiquer 3 actions à mettre en place de suite en cette période de confinement.

Avez-vous des avis clients ? Profitez de cette pĂ©riode pour prendre le temps de rĂ©pondre Ă  l’ensemble des avis nĂ©gatifs et positifs. MĂȘme si ces avis datent de dĂ©cembre dernier.

Avez-vous une ligne Ă©ditoriale ? Profitez-en pour la mettre Ă  jour, l’étoffer et commencer Ă  rĂ©flĂ©chir aux prochaines publications que vous allez publier sur vos rĂ©seaux sociaux.

Avez-vous des cartes de visite ? Profitez-en pour inviter ces personnes Ă  vous suivre sur Linkedin, le rĂ©seau social des professionnels.

Pour ce qui est du choix du bon rĂ©seau social pour communiquer en ce moment, la rĂ©ponse est simple : oĂč se trouve votre communautĂ© ? Facebook ou Linkedin ? Instagram ou Twitter ?

Facebook c’est le rĂ©seau social grand public, Instagram a un public beaucoup plus jeune et on communique par l’image (photo ou vidĂ©o).

LinkedIn est le rĂ©seau des professionnels et pas uniquement rĂ©servĂ© aux Ă©tudiants en recherchent des stages et alternances. Twitter, c’est le rĂ©seau de l’actualitĂ©  et de l’instantanĂ©itĂ©, il peut ĂȘtre utilisĂ© aussi comme plateforme de relation clients.

Comment avoir un bon taux de transformation aprĂšs avoir Ă©tabli une communautĂ© ? Actuellement, j’ai beaucoup d’abonnĂ©s sur la page entreprise mais le taux de likes est trĂšs faible. Pourquoi ?

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est qu’un taux de transformation, pour faire simple c’est le nombre de transactions divisĂ© par le nombre de visiteurs.

Imaginons que vous avez 1000 visiteurs sur votre site Internet et que 20 personnes fixent un rendez-vous d’affaire avec vous, votre taux de transformation est de 2%.

Pour votre page entreprise sur Linkedin, si vous avez 1000 abonnĂ©s et 20 likes sur votre derniĂšre publication, votre taux de transformation est de 2%.

Comment améliorer votre taux de transformation ?

1Úre étape : Etes-vous sûr de votre communauté ? Connaissez-vous votre audience ? Avez-vous travaillé votre client cible ? Fait-il partie de vos abonnés ?

2e Ă©tape : Comme je le disais plus haut, ĂȘtes-vous sociable ? IntĂ©ressez-vous Ă  votre client cible avant de lui vendre quoi que ce soit.

3e Ă©tape : Êtes-vous rĂ©gulier ? Êtes-vous cohĂ©rent dans vos publications ? Que donnez-vous Ă  votre communautĂ© pour qu’elle soit engagĂ©e avec vous ?

Pour finir avec les questions des participants, je vais rĂ©pondre Ă  la question suivante. Je vous invite Ă  regarder le webinaire pour en dĂ©couvrir d’autres.

Comment prospecter sans “vendre” ?

Ma question favorite qui me rappelle un article que j’ai Ă©crit dans le passĂ©. Il date de 2016 mais il est toujours d’actualitĂ©. Le titre de cet article “ Pourquoi j’arrĂȘte de vendre mes services pour mieux Ă©couter mes clients ? â€

À l’époque, j’avais Ă©crit dans cet article : savoir Ă©couter ses clients et arrĂȘter d’essayer tant bien que mal de vendre vos produits et vos services Ă  tout le monde, vous alliez dĂ©velopper votre chiffre d’affaires et ainsi crĂ©er vous aussi un business rentable et performant.

La prospection, cela débute toujours par une relation entre un client qui a un besoin ou une douleur et une entreprise qui a une solution ou bien un produit à lui vendre.

La prospection, c’est une histoire de bon sens qui ne laisse pas de place au hasard et au miracle.

La prospection, commence aussi par une bonne communication personnalisĂ©e afin d’apporter de la valeur, de l’expĂ©rience Ă  votre futur client.

De nos jours, on n’achĂšte plus un produit ou un service, nous achetons avant tout une expĂ©rience, des valeurs et une personnalitĂ©.

Un client deviendra votre client uniquement si vous ĂȘtes alignĂ©s avec ses attentes.


PS : Pour vous remercier d’avoir pris le temps de nous lire, nous vous offrons un audit de 30 minutes pour parler de votre projet. Prenez rendez-vous avec votre rĂ©ussite dĂšs aujourd’hui.